La réflexologie crânio-sacrée

"Le corps nous livre ses secrets et c'est à nous de lui montrer le droit chemin vers la santé."
- Jean Marchandise

C'est une technique énergetique douce simple mais complète qui prend en compte la globalité du corps humain. Elle va se baser sur les mouvements fluidiques qui parcourent notre corps.

Cette méthode consiste en un toucher en douceur des os du crâne et du sacrum (os du bassin). Tous les constats sont faits au crâne et l'équilibration en périphérie sur le corps.

La réflexologie crânio-sacrée accompagne le corps dans son rôle naturel d'auto-guérison.

 

Pour quelles raisons l'organisme subit-il des blocages ?

La mémoire cérébrale enregistre les évènements de la vie et la mémoire du corps retient les traumatismes. Ils peuvent être émotionnels, physiques, psychiques ou thermiques.

Quel est le point de départ de la bonne santé ? Et celui de la perte d'équilibre, la maladie ? 

L'organisme subit à chaque instant des influences multiples auxquels il doit s'adapter continuellement. S'adapter, c'est créer un ensemble de modifications organiques que nous analysons grâce à l'étude du Mouvement Primaire de Respiration.

Plus les adaptations s'imposent, plus le corps doit mettre en jeu et additionner des systèmes d'auto-équilibration.

Par la réflexologie, on envisage la globalité du corps avant de traiter une zone particulière. D'abord on lève les verrous, on rééquilibre le bassins puis on élimine les lésions vertébrales.

 

Le mouvement de respiration primaire

Son axe principal se fait entre l'occiput, le sacrum et le coccyx (le trajet de la dure-mère).

Ce mouvement constant est le support et l'expression de la vie. Il est présent partout et c'est son analyse qui va permettre d'établir un constat "fluidique" d'un être vivant.

Les déséquilibres physiques entrainent des blocages au niveau du MRP.